Les végolos : Alexandra, tu es une végolote, tu as créé les textes de nos deux premiers sketches, dans lesquels tu interprètes deux rôles. Pourrais-tu nous parler un peu de toi ?

Alexandra : Avant je mangeais de la viande rouge bien saignante, du fromage fondant et coulant, du poulet rôti à la peau croustillante… accompagnés de pomme de terres rissolées et parfois de légumes verts ou rouges (même des dont je ne connaissais pas bien le nom).

Mais ça c’était avant… avant quoi ?
- Avant les satellites dans le ciel ? Non.

- Avant la grande crise des sub-primes ? Rien à voir.
- Avant le minitel ? N’importe quoi !!!

Pfff, non avant, avant quand je fumais, quoi !!! Et puis je l’ai rencontré. Ça faisait quand même six mois que ma copine Catherine me tannait pour que je fasse le pas et que j’aille le voir.
Mais je n’osais pas, je me disais que c’était inutile.

Jusqu’au jour où… Ding dong, je pousse la porte et me présente à l’hôtesse d’accueil.
-  Bonjour, j’ai rendez-vous avec le Dr A.
- Installez-vous en salle d’attente, il va venir vous chercher bientôt.
Effectivement, cinq minutes plus tard, j’entre dans son cabinet d’ORL et prends place devant son bureau.
Lui : « Qu’est ce qui vous amène ? »
Moi : « Bon alors voilà, je viens contrainte et forcée parce qu’on me dit que j’ai la voix rauque et que ce n’est pas normal, mais si c’est normal : je fume, et je vous préviens, je n’ai pas l’intention d’arrêter ! »
À la fin de la consultation, il m’a dit « Il ne vous reste plus qu’une sortie pour quitter l’autoroute qui mène au cancer de la gorge, alors prenez cette voie si vous voulez garder votre voix. »

Quelques larmes, crise d’angoisse, patchs, séances d’hypnose et cachets de Lexomil plus tard, j’avais arrêté de fumer !! Moi, la grande fumeuse crâneuse, j’avais arrêté de fumer !! Oui mais voilà, je me sentais très sale à l’intérieur, toujours ce goût désagréable de nicotine au fond de la gorge.

Alors j’entreprends le grand nettoyage en commençant par une semaine de jeûne et randonnée. Super, je n’ai plus cet affreux relent de nicotine, je me sens mieux. Maintenant que je suis toute propre dans mon corps, je ne vais pas recommencer à le polluer. Je ne veux plus polluer mon corps ni mon environnement. Alors je mange bio : un corps sain dans un environnement sain.

Hum, c’est bon le bio ! Je mange forcément moins de viande (ce n’est pas donné la viande bio). Je prends des cours de cuisine bio, découvre plein de nouveaux légumes, des céréales, les algues (si si, ça se mange), la purée d’amande, le gomasio, l’ail des ours … Bref, un vrai régal pour mes papilles gustatives.

À force de manger moins de viande et de poisson, j’en perds de plus en plus l’envie. Et puis à présent je connais des VG, des antispécistes. J’écoute les arguments et vais me renseigner sur internet et dans les livres. Je découvre l’impensable, c’est bien pire que ce que j’imaginais de pire. Je ne peux absolument plus cautionner tous ces élevages industriels. C’est un véritable carnage dans lequel l’animal est objétisé et ne sert qu’à produire toujours plus de viande, toujours plus vite, toujours moins cher.

Alors je deviens végétarienne. Hé ! les œufs et le fromage bio, ça va, ce ne sont pas des bouts de cadavres, la production est correcte pour les animaux : les poules sont dans la cour et les vaches dans les champs.

Je continue de surfer sur le net, je clique, clique, clique… et à chaque fois l’horreur, le non-respect absolu des besoins fondamentaux des animaux, la torture, les mutilations : la fourrure, la vivisection, le cuir, la laine, le miel … et bien sûr les œufs et les produits laitiers aussi, même bio.

L’évidence devient évidente : je vais devenir végane !
Oui mais là, patatras : la vitamine B12 !!!

Il y a bien une combine à deux boules pour pallier les carences en B12, mais une nouvelle étude vient de démontrer que le sexe oral favorise le cancer de la gorge.

Alors qu’est ce que je fais moi ??? Je suce ou je fume ????
Le tabac c’est tabou tu en viendras à bout mais la pipe n’est plus taboue tu peux la fumer par tous les bouts ??? Pffff… même pas vrai.
Sachant que pour soigner un mal de gorge, rien de tel qu’un suppo, moi je dis qu’on va bientôt nous annoncer que la sodomie aussi favorise le cancer de la gorge.
Plus sérieusement et pour en revenir à mon problème de B12 : hors de question de reprendre la clope, pas de chéri … heureusement qu’on trouve des compléments alimentaires dans tous les magasins bio. Ouf !!!

Bonjour, je m’appelle Alexandra et aujourd’hui je vis enfin en accord avec moi-même :

Un corps sain, un esprit sain, un environnement sain,
Je vis VÉGANE et je vis bien !

Vous pourrez voir très prochainement Alexandra  : elle sera la présentatrice de TV-Golo puis interprétera le rôle de Suzette dans Questions pour un couillon.

Pr_sentatrice   Alexandra